«

»

Juin 01

Etre et avoir l’été au Moulin de la Rive

C’est déjà l’été dans nos têtes mais la température de l’eau reste encore un peu fraîche. Il y a comme un frémissement dans l’air mais ce n’est pas encore tout à fait ça. Armons-nous de patience mais sans renoncement. Profitons-en pour nous préparer, ne rien oublier, ne pas être pris au dépourvu.

Bref, amis bigorneaux, il reste du bulot sur la planche pour passer de très bonnes vacances.

Et pourquoi pas au Moulin de la Rive plutôt qu’ailleurs? Quelle question.

 

DSC00023

Le Génie du Moulin de la Rive

Parce que la plage y est magnifique et les riverains des plus chaleureux. Parce que le galet y est espiègle et musicien. Parce que tu es sportif et que tu as les yeux dans les vagues. Parce qu’il y a au Moulin de la Rive la meilleure école de surf de l’Ouest.

 

Parce qu’il y a une navette qui passe et repasse et te dépose si tu l’oses. Un parking refait à neuf et, sans excès, un accès à la plage. Il est là et si tu le cherches bien, tu devrais le trouver. Il parait même que bientôt la mobilité n’y sera plus réduite.

Et pour toi ami randonneur, un chemin côtier qui t’amène quelque part car le Moulin est une étape incontournable entre le port et le CapLan, et, tiens-toi bien, cela dans les deux sens et réciproquement. Quoi le bonheur et rien de plus.

Attention toutefois ami aventurier au passage de la D 64, car à l’embranchement de la Corniche, ce n’est pas là que tu t’attardes et tu t’entiches. Crois-moi ce n’est pas une rigolade mais il vaut mieux que tu passes à la limonade. Sinon, abandonne tes crevettes et prends la navette. Une tonne à lisier est si vite arrivée.

La D64 A , c’est un peu notre route 66 à nous, à vous, on la prend comme on prend l’ascenseur pour la Tour Eiffel et l’été on y fait aussi la queue parce qu’il y a encore du mou dans la falaise. Forcément même quand la mer monte, Lezingard a toujours une bonne descente.

Les habitants de la Corniche, qui n’ont rien à voir avec les cornichons, se sont beaucoup battus et se battent encore pour préserver la falaise. Cela passe par la reconnaissance du statut de catastrophe naturelle pour les tempêtes de février car ce statut permettra une juste indemnisation par les assureurs de l’ensemble des dégâts, pas seulement au Moulin d’ailleurs mais sur toute la commune.

Pour rappel plusieurs recours sont pendants devant le Tribunal administratif de Rennes et nous les soutenons.

Mais cela passe aussi par la protection contre l’érosion provoquée par les eaux pluviales de Lezingard.

Ces travaux doivent être réalisés d’urgence et de façon globale sur l’ensemble du site pour éviter ne serait-ce que l’aggravation des désordres actuels.

Si vous aimez aussi la D 64 A, à votre prochain passage nous vous invitons à déposer une tache de couleur sur la route pour marquer votre soutien.

 

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. EC

    Quelle belle plume de mouette YG
    E

  2. Paulette

    Vraiment intéressant cet article, j’ajoute votre site web en favori dès à présent. A t’on la possibilité de s’abonner à votre newsletter ?

    Paulette de ukrtravel.net

  3. Johne801

    I loved your post.Much thanks again. deckbcdkfedd

  4. Johne869

    There are some attentiongrabbing points in time in this article but I dont know if I see all of them heart to heart. There may be some validity however I will take maintain opinion until I look into it further. Good article , thanks and we would like extra! Added to FeedBurner as properly kececcbfedad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>